Bonjour à tous,

 

Voici donc le compte-rendu de l’AG d’hier soir – navré-e-s de ne pas l’avoir publié hier, nous avons eu un souci technique.

 

Un petit mot sur le déroulement de celle-ci : au vu de la pluie, nous avons décider de nous délocaliser dans la station de métro République. Arrivés, on nous a dit de rester debout et de ne pas rester dans un coin comme nous avions fait au début, pour des raisons de sécurité. Nous avons accepté et, après 45 minutes, deux policiers sont venus nous prévenir que l’info de notre rassemblement était remontée chez les policiers, et que ceux-ci venaient pour nous « convier » à partir.

Histoire qu’ils ne se déplacent pas pour rien ! Nous les avons attendus calmement et, une fois ceux-ci arrivés, nous sommes décidés pour bouger. Nous sommes sortis à pas de tortue, en scandant « Police partout, justice nulle part ! », et rappelant notre indignation.

Nous avons discuté de plusieurs points, dans l’ordre ci-dessous :

I-    Procédure de vote/adoption de décisions ;

2-    II- Echanges divers

3-    III- Actions – notamment pour le 19 juin – communication et tracts

4-   IV- Campement


Après de longues discussions, parfois très animées, nous avons décider de voter pour les 5 choix suivants :

 I-      Procédure de vote/adoption de décisions ;

-       Majorité simple (50% plus une voix) ;

-       Majorité qualifiée « traditionnelle » (60%) ;

-       Majorité qualifiée « élaborée » (la décision est adoptée à partir de 70%, et à partir de 80% elle nécessite une majorité pour « mériter » d’être rediscutée et votée en tant que telle) ;

-       Unanimité ;

-       Décider ce soir de repousser la décision au lendemain

 

Résultats :

 

-       2 voix pour la majorité simple ;

-       11 voix pour la majorité qualifiée « traditionnelle » ;

-       22 voix pour la majorité qualifiée « élaborée » ;

30 Une trentaine de personnes ne prennent pas part au vote, car sans avis ou par souci de faire avancer les choses et dans un esprit de compromis!

-       Aucune voix pour l’unanimité et pour repousser la décision.

Il a donc été décidé d’adopter la majorité qualifiée « élaborée », au moins temporairement, jusque vendredi, et l’on revotera à l’AG pour décider si on conserve, modifie ou change.


II-            Echanges divers

Gestion du Facebook : une personne a fait remarquer que, ces derniers jours, certains propos étaient particulièrement agressifs et/ou tendancieux.

 Il a été rappelé que les messages et dialogues sur Facebook doivent tout le temps refléter l’esprit du mouvement : ouverture d’esprit, tolérance, respect de l’autre et de ses positions et différences. Tout peut être dit de façon calme et tranquille ; chacun est libre d’avoir ses opinions, et c’est tant mieux, mais le but n’est pas de les affirmer de telle façon qu’ils divisent ou posent problème. Bien au contraire, les différences sont aussi notre force et la possibilité d'échanger.

 

III-          Actions, communication, tracts

 Rappel du texte Origines et finalités du mouvement des indignés

http://democratiereelle.canalblog.com/archives/2011/06/06/21329098.html

 Pour les mouvements nationaux et d'ailleurs ( à compléter bien sûr!)

http://www.reelledemocratie.fr

http://democratiereelle.canalblog.com/archives/2011/06/06/21329201.html

http://www.rezocitoyen.fr/yes-we-camp-le-manifeste.html

  Le socle des revendications des indignés de Lille sera mis en ligne dans la journée. A réfléchir et à améliorer lors des AG de ce week-end, qui seront consacrées à ces discussions

Journée du 17 juin : journée de mobilisation organisée par des indignés marocains. Bien évidemment, nous nous joignons à eux et continuons d’échanger pour voir quelles actions nous pouvons mener ensemble.

 

Possibilité/proposition de tenir au square un/des stand(s) de produits (fruits et légumes) locaux. Date et modalités à définir.

 

Proposition d’une action danse en soutien aux communautés brésiliennes installées dans des réserves et qui sont persécutées en ce moment même. Date et modalité à définir.

 

Journée du 19 juin : des tracts temporaires ont été rédigés et mis en ligne sur le blog. A consulter, pour être modifiés/améliorés selon les avis – d’autres tracts sont évidemment possibles. L’AG du 8 (aujourd’hui) planifiera la diffusion du/des tract(s) dans les quartiers de Lille et d'ailleurs

http://democratiereelle.canalblog.com/archives/2011/06/08/21343729.html

Dans le même cadre, nous avons évoqué la possibilité d’appeler les différents mouvements de la région à se rassembler à cette occasion. Contacts à maintenir.

Nous  sommes rentrés en contact avec les collectifs bruxellois et divers réseaux français pour échanger sur le mouvement en général, sur la journée du 19 en particulier. (voir avec commission communication)

IV-           Campement

Il a été rappelé que le campement a été levé spontanément dans la nuit du 6 au 7 ; les raisons : trop peu de personnes, et des personnes alcoolisées commençaient à devenir dangereuses.

Attention à la propreté du lieu également.

Il a été décidé que le campement de la nuit dernière (7 au 8) ne serait pas tenu ; pas d’abandon définitif de l’idée de campement, des discussion ont eu lieu, il reste à décider si nous voulons le maintenir, et surtout comment : trois jours par semaine, seulement quand suffisamment de personnes sont motivées ou que les conditions sont réunies, etc.

A noter que l’avocat qui a défendu le camp de Bayonne et obtenu le fait qu’il ne soit pas déclaré illégal ou comme étant trouble à l’ordre public. Si nous avons des questions précises concernant la légalité du nôtre, il est disponible.