DSC01915
Vendredi soir, nous avons été 23 personnes à camper toute la nuit. Une bonne quinzaine d'indignés et des sdf qui rejoignent le campement le soir. Si vous croyez que notre président avait tenu sa promesse de régler le probleme des sans-abris en 2 ans, vous vous trompez.

Camper est un grand mot d'ailleur puisque la police a des consignes pour nous empécher de sortir des tentes. D'ailleurs j'ai une pensée trés forte pour ceux qui campent sous la pluie. La police, sensée nous protéger, a reçu l'ordre de nous interdir de nous abriter de la pluie.

Depuis le début, nous faisons attention à l'hygiène sur le camp, en nettoyant régulierement, en enlevant les mégots, les papiers, les crottes de chiens etc. Vendredi soir, on pose des toilettes seches dans un coin du camp, juste à coté des toilettes chimiques à 40 centimes le pipi. Et vu notre nombre, on ne va pas leur filer 20 euros par soir juste pour satisfaire un besoin naturel.

Les toilettes séches sont naturelles, n'utilisent pas d'eau, ne rejettent rien dans les égouts donc moins de boues polluantes à la sortie des station d'épuration et produisent du compost (plus d'info sur wikipedia).

Sitôt posées, les policiers sont venus nous voir pour nous expliquer qu'on "était en démocratie (lol) donc on avait le droit de s'exprimer et de rester la tant qu'on ne troublait pas l'ordre publique mais que le préfet leur a donné comme consigne de ne rien nous laisser poser 'en dur'".

Nous nous sommes réuni pour en parler et avons décidé d'alléger un maximum les toilettes. Le gars qui les a emmené à donc démonté toute la partie "siège" pour ne laisser que le seau et le cache. Mais même ça, ce n'est pas passé.


DSC01924
Six policier sont donc venus pour enlever nos toilettes. Même si la loi ne nous oblige pas à le faire (saisine 2005-29 de la Commission nationale de déontologie de la sécurité) nous avons flouté les visages des agents car ils nous l'ont demandé. A noter que le "chef" était en gilet pare-balle face à des individus non violent, ce qui illustre parfaitement le chapitre sur le "terrorisme pacifiste" du livre "Indignez vous" de Stéphane Hessel.

Désolé de poster avec 24 heures de retard.

Est-ce que quelqu'un pourrait imprimer cet article pour l'afficher au camp ? (ainsi qu'un résumé de la page wikipédia ?)