Samedi, nous avons organisé un picnic populaire sur leur camp sur le principe de l'auberge espagnole (chacun amène ce qu'il veut et ce qu'il peut pour qu'on partage), un moment sympa et reposant.

Aprés, y'avait la Gay Pride qui démarrait de la place de la république. Donc l'ambiance est tout de suite devenu assez festive dirons-nous mais les gens continuaient à s'interesser à notre mouvement. La photo du monsieur (qui a perdu son emploi) devant le char des socialistes traduit ce que les gens pensent de la politique. Pendant ce temps, une dizaine d'indignés sont parti faire un flash mob déguisé en code barre dans les rues commerçantes de Lille.

 

DSC01947     DSC01966    DSC01972

 

Nous avons aussi fait une rencontre interressante : deux indignés marocains,  membres des "Amis de l'association marocaine des droits humains" et "Mémoire vive, agir pour la citoyenneté au Maroc", de retour de bruxelles ou ils ont porté plaintes contre x, contre luc ferry et contre l'état français, sont venus nous voir et nous ont appris que des manifestations pour plus de démocratie avaient lieu dans 120 villes du pays et qu'un manifestant avait succombé jeudi à ses blessures, tabassé par la police. Ils organisent une conférence jeudi pour présenter le mouvement marocain (plus d'info dés qu'on en a) et nous ont proposé d'en organiser une conjointement à eux pour présenter le mouvements international "reelle démocratie" (et US uncut aux états-unis d'amérique)